≡ 6 Faits à savoir sur Diane Leyre ➤ Brain Berries

6 Faits à savoir sur Diane Leyre

Advertisements

Diane Leyre, Miss Île-de-France, a été élue Miss France 2022 en décembre dernier à Caen. Avec une brillante carrière devant elle, elle a impressionné le jury en se sentant et en se comportant parfaitement à l’aise sur scène. Sa victoire a été annoncée par le président du jury, Jean-Pierre Pernault devant 7,3 millions de téléspectateurs. Sa principale concurrente était Miss Martinique, mais Diane Leyre a impressionné à la fois le public et le jury, pouvant dépasser les 15 demi-finalistes, sélectionnés parmi vingt-neuf candidats.

Mais qui est vraiment Diane Leyre ? Voici quelques faits à savoir sur elle.

Elle adore lire

Leyre est née en 1997 à Neuilly-sur-Seine, dans les Hauts-de-Seine, mais a vécu toute sa vie dans le 7e arrondissement. Il y a un an, elle a obtenu un baccalauréat en administration des affaires. En plus de se préparer au concours Miss France, elle a beaucoup travaillé depuis dans le domaine de la promotion immobilière. Elle a également été inscrite à la faculté de droit, mais elle a abandonné au bout de plusieurs mois car elle s’est rendu compte que ce domaine n’était pas sa tasse de thé.

En plus de ses activités immobilières, elle a également lancé sa propre marque, une ligne d’accessoires pour sacs à main appelée Ohana Paris.

Ses principales passions, comme elle l’a mentionné à la fois lors de la compétition et dans plusieurs interviews qu’elle a faites, sont les voyages, la lecture et beaucoup de sport.

Leyre, comme beaucoup l’ont déjà remarqué, est très sûr de lui et a un humour épicé. Son franc-parler est aussi un trait de caractère pertinent qui la distingue des autres concurrentes pour le titre de plus belle femme de France.

Ses modèles

Dans une récente interview pour Paris Match, elle a mentionné que l’un de ses modèles, notamment dans la préparation de Miss France, étaient deux anciennes reines du concours, Amandine Petit et Laury Thilleman. Dans le cas de Laury, elle a dit qu’elle avait appris d’elle comment être positive, active toute la journée et ne jamais abandonner. Quant à Amandine, Leyre dit qu’elle a appris d’elle à être spontanée et à l’aise dans toutes les situations difficiles, notamment les compétitions.

L’âge – pas encore – un problème

Leyre a 24 ans, ce qui est un très bel âge, mais quand il s’agit de concours de beauté en fait, les standards sont différents. En effet, elle approchait de l’âge limite pour qu’une jeune femme se présente au concours Miss France. Heureusement, elle a non seulement été admise en tant que participante, mais a également remporté la couronne de beauté. Curieusement, depuis 1997, année de la naissance de Leyre, aucune autre Parisienne n’a été élue Miss France. Ensuite, ce fut Patricia Sphar, alors Parisienne lauréate de Miss France.

Elle a eu une enfance gâtée

Leyre a grandi dans une famille de la classe moyenne. Son père est agent immobilier et sa mère travaillait comme hôtesse de l’air chez Air France. Elle a reconnu dans une interview qu’elle avait fait ses études dans une école privée et qu’on lui avait offert la possibilité de partir en vacances partout dans le monde. Elle est également très éduquée et parle trois langues. Entre autres, elle a suivi des cours de commerce international à l’Instituto de Empresa de Madrid, où elle a appris couramment l’espagnol. Elle parle aussi couramment l’anglais.

Ce que l’on sait également moins, c’est que sa cousine, Illana Barry, était également candidate à Miss France, représentant le Languedoc-Roussillon. Au moins quelqu’un de la famille a pu se hisser au sommet !

Danse et maquillage, ses points faibles

Elle a avoué qu’elle n’est pas une grande fan du maquillage. Leyre a avoué à plusieurs reprises qu’en fait, elle ne passe pas toutes ses matinées à décorer son visage, mais elle ajoute simplement du fond de teint et un peu de maquillage et elle est prête à sortir de la maison.

Une autre faiblesse apparente d’elle, elle en est bien consciente, c’est qu’elle ne sait pas bien danser. Cependant, elle a fait quelques efforts, bien qu’elle n’ait pas vraiment apprécié les preuves qui l’impliquaient trop dansant et des styles trop compliqués.

Féministe et fière

Elle n’est pas seulement une belle femme bien éduquée, mais elle veut aussi donner une autre viséé à ses apparitions publiques. Avant tout, elle a ouvertement déclaré son soutien à une France multiculturelle et diverse, et déclaré son soutien à la fin du racisme et de l’homophobie. ‘Je veux montrer qu’on peut être Miss France, féministe et fière’.

Loading...